Commissaires aux comptes indépendants
Cabinet d'experts-comptables

Les cotisations d’allocations familiales et de maladie-maternité des non-salariés diminuent, alors que la CSG augmente.

Afin de compenser l’augmentation de la CSG intervenue au 1 janvier 2018, les montants des cotisations d’allocations familiales et de maladie-maternité à la charge des travailleurs indépendants (artisans, commerçants, industriels, professionnels libéraux) sont revus à la baisse.

 

Au 1 janvier 2018, la contribution sociale généralisée (CSG) a augmenté de 1,7 point et s’applique désormais à un taux de 9,2 % sur les revenus d’activité des non-salariés.

 

 

Article écrit par : Sandrine Thomas – Les Echos