Commissaires aux comptes indépendants
Cabinet d'experts-comptables

Les entreprises peuvent récupérer 20 % de la TVA sur l’essence utilisée dans leurs véhicules en 2018.

Jusqu’à présent, les entreprises ne pouvaient pas déduire la TVA sur l’essence lorsque ce carburant était utilisé dans des voitures particulières. En revanche, en 2017, une déduction était autorisée, à hauteur de 10 %, pour les véhicules utilitaires.

 

À compter du 1 janvier 2018, cette déduction partielle est portée à 20 %, quel que soit le type de véhicule (voiture particulière ou utilitaire).

 

 

Article écrit par : Marion Beurel – Les Echos